Les lépidoptères...( papillons )

presentation

classes

familles

genres

sommaire

pour voir

guide

                

             

Définition

Neoptera endoptérygotes, aux galeae modifiées en proboscis (haustellum), rarement mandibulés, sans ocelle médian, avec 2 paires d'ailes membraneuses, revêtues le plus souvent d'écailles qui se chevauchent. Larve éruciforme, péripneustique ou rarement holopneustique. Pupe généralement adectique et obtectée, rarement dectique.

Plus simplement dit : ces insectes ont généralement une trompe et 4 ailes écailleuses ; leur larve est une chenille et ils se métamorphosent dans une chrysalide.

Classification

La classification actuelle des papillons est plus complexe que l'ancienne distinction entre entre Rhopalocères ( papillons de jour ) et Hétérocères (papillons de nuit ). L'ordre est divisé en 4 sous-ordres :

  • Zeugloptera (1 seule famille : Micropterygidae, richement représentée en Nouvelle-Calédonie)
  • Aglossata (1 seule famille : Agathiphagidae, présente en Nouvelle-Calédonie mais jamais récoltée au stade adulte)
  • Heterobathmiina (1 seule famille : Heterobathmiidae, absente)
  • Glossata, qui comprend les 79 autres familles, partiellement regroupées en 39 superfamilles.

Place dans le monde et en Nouvelle-Calédonie

L'Ordre des Lépidoptères est le second du monde vivant, après celui des Coléoptères : il compte environ 150000 espèces nommées, soit près de 9 % des espèces connues aujourd'hui.

On connait 521 espèces nommées en Nouvelle-Calédonie, dont 197 endémiques (38%). Elles sont groupées en 304 genres dont 17 endémiques (6%) et 44 familles (pas d'endémisme à ce niveau).

Biologie & Ecologie

Le développement des Phanérogames (Crétacé Supérieur et Tertiaire) a assuré le succès de ce groupe essentiellement phytophage,d'une grande plasticité écologique, capable d'exploiter toutes les parties des plantes.

Le développement de la trompe (haustellum) est lié à une utilisation intensive des hydrates de carbone par l'adulte (nectars). Les chenilles sont en général des phytophages broyeurs de feuilles, mais aussi de tout autre partie de la plante, même ligneuse. Certaines s'attaquent aux produits d'origine animale (laine, kératine) ou, plus rarement, sont carnassières ou ectoparasites d'insectes.

L'importance économique du groupe est grande : plusieurs pestes cosmopolites majeures sont des Lépidoptères (mites, teignes, tordeuses, phalènes). Mais nous utilisons la soie du bombyx , et le rôle pollinisateur des Lépidoptères est de toute première importance.

source de l'info



ATTENTION : LE SITE www.ird.nc N'EST PLUS A JOUR. IL SERA REACTUALISE PROCHAINEMENT. POUR DES INFOS CONCERNANT LE CENTRE DE NOUMEA: infocom-noumea@ird.fr